Aux lecteurs de passage qui « aiment » nos articles:

Merci beaucoup d’apprécier notre travail… MAIS sachez que:

———- Nous allons toujours jeter un oeil sur la production personnelle, le blog, d’une personne qui a cliqué sur « j’aime » dans l’un de nos articles…  mais si nous tombons alors sur un seul article contestable du point de vue de la bienséance, nous ne cliquons pas sur « j’aime » à notre tour pour que personne ne s’autorise à croire que nous avons quoi que ce soit à voir avec un tel univers.

———- La webmestre est particulièrement prude et attachée à la correction morale de son univers. Il n’est pas imaginable que des photos orientées puissent être vues par les adolescents lisant un jour votre blog après l’avoir découvert à travers le nôtre.

———- Déjà les publicités imposées par wordpress sont suffisamment inconvenantes,  trop souvent,  pour nous mettre mal à l’aise. Ce mal est cependant justifiable auprès de notre lectorat par la publication gratuite des articles.

———- Veuillez nous comprendre et ne pas nous imposer de visite olé olé! Merci.

 

Publié dans Général | Tagué , | Laisser un commentaire

Les oeuvres de Victor Dixen: FANTASY ou SF ?

———- Après avoir lu, d’une traite à chaque fois,  6 romans de VICTOR DIXEN, (ANIMALE, puis 5 tomes de la série PHOBOS), je viens de découvrir :

———- COGITO.

———-   Le thème en est l’androïde, le robot anthropomorphe, thème que nous avions tellement étudié avec la série d’Asimov Les Robots.

———-   Quel plaisir pour un prof de LCA, passionnée de Fantasy et de SF que de trouver des citations de Descartes dont le fameux COGITO ERGO SUM!

———-   Découvrez des vidéos de présentation des oeuvres citées de M. Dixen, un trentenaire moderne et un brin philosophe, un amateur de chats qui plus est,  sur son site officiel. 

———-   La situation initiale  de COGITO est celle d’une lycéenne de terminale, orpheline de mère, en révolte contre son père et sa belle-mère,  qui réalise qu’elle sombre peu à peu dans la délinquance et réagit.

———-   L’élément perturbateur qui lance l’intrigue est la réception d’un mail lui annonçant qu’elle va pouvoir postuler à un stage de programmation neuronale pour décrocher son BAC…

———-  Mais  cet acronyme signifie en fait: Brevet d’Accès aux Corporations car  nous sommes dans un roman de Science fiction.  La société dans laquelle vit Roxane,  est dirigée par des « corporations » dont la principale est celle qui fournit les robots omniprésents… à cause desquels ses parents ont été déclassés en « auxis », des humains au service des machines qui leur ont pris leur poste! Leur niveau de vie s’en est appauvri et leur position sociale est dévalorisée. L’histoire, à ce stade, est une dystopie.

———-   Donc l’héroïne reçoit ce mail comme un espoir de réussir son BAC, se sortir de la délinquance où elle entrait peu à peu et quitter le foyer paternel où elle est malheureuse.

———-   L’idée d’une programmation neuronale caractérise le roman dans la  science-fiction,  avec des humains devenus des cyborgs, mais les effets de cette capacité augmentée du cerveau prennent des airs de fantastique et font qu’on ne sait plus à quel type appartient le livre. Déjà avec Phobos, nous pouvions hésiter entre Fantasy et Science Fiction car la description de la vie sur Mars dans la grotte mystérieuse (je n’en dis pas plus)… était bien magique!

———-   Si vous avez un avis, n’hésitez pas à le communiquer!

———-   Je n’en dévoilerai pas plus sur le contenu de cette oeuvre qui m’a procuré un excellent divertissement et un sujet de réflexion à aborder avec mes élèves de troisième dans le cadre du questionnement supplémentaire.

———-    Monsieur Dixen  a le chic pour créer des groupes de héros  attachants. J’ignore pourquoi cet homme compose des oeuvres avec des héroïnes comme personnages principaux… et j’aimerais bien savoir si les garçons aiment autant ces romans que les filles… ?

———-   J’ai placé ses livres dans la partie de ma bibliothèque où je conserve les écrits dont la lecture est la plus idéaliste, la plus manichéenne aussi. C’est le coin des contes du futur ou de l’imaginaire débridé:

Publié dans Culture, Lectures | Tagué , , | Laisser un commentaire

Rumiko Takahashi:

———- Grâce au club lecture de la précédente année scolaire, j’ai entendu parler pour la première fois de la lauréate du Prix du festival de BD d’Angoulême 2019.

———- Rumiko est née en 1957!!! et a eu une immense carrière:


———- Un élève, Julien 2019, m’a appris l’existence d’un nouveau mot français: « un animé ». Il s’agit d’un dessin animé dans le style manga. Et je m’obstinais à parler de « film d’animation »; grâce lui soit rendue! Comme on apprend à tout âge…  je ne me formalise pas de mon ignorance de l’évolution des mœurs mais me réjouis de la compenser et de vous faire partager ma fraîche culture!

———- Rumiko Takahashi est l’auteure des animés diffusés par… le club Dorothée que regardaient les enfants nés dans les années 80, dont les miens!

———- Lisez l’article qui est consacré à cette mangaka, sur le site du festival d’Angoulême, 47ème édition.

———- Deuxième mangaka à avoir remporté ce Grand Prix, cette femme âgée de plus de soixante ans illustre bien le fait que les mangas sont de plus en plus considérés comme un genre de lecture pour tous les publics.

Publié dans Culture, Lectures | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Rattachement de site:

Pendant l’année scolaire 2009-2010, la classe de sixième que j’avais en Français a travaillé sur la communication inter-générationnelle.

Sans doute les jeunes gens qui ont désormais un vingtaine d’années ont totalement oublié le titre du blog dans lequel nous avions conservé certaines de leurs  productions, photographies à l’appui.

Nous l’avions nommé HISTOIRES DE NOS VIES.

Le conserver nous tient à coeur et cet article a pour intérêt de rattacher nos sites entre eux dans  l’idée de simplifier nos activités de maintenance.

Si vous désirez témoigner à ce sujet, n’hésitez pas à nous envoyer un commentaire.

Publié dans En 6ème | Tagué , , , , , | Laisser un commentaire

Bacheliers de 2019 qui étaient en 3ème dans notre collège:


—— En 2016, le cours de latin de 3ème n’avait que 8 élèves auxquels  vint s’ajouter une jeune fille timide qui réussit moyennement son année et s’orienta différemment ensuite mais qui fut très sympathique  et intégra avec une grande gentillesse et un comportement irréprochable (merci encore Lou)  notre « petite famille » de latinistes.

Voici la crêpe que me fit Alix en fin d’année lorsque nous dûmes nous quitter au seuil de leur entrée au lycée:

—— Bien sûr la publication des résultats du BAC nous a permis hier de retrouver leurs noms  et d’évoquer leur personnalité si attachante.

—— C’est donc avec une immense joie que nous félicitons pour l’obtention de leur BAC S option SVT:

Camille et Kajétan, en section européenne, pour leur mention TB,

Sophie en section euro et Claire pour leur mention Bien,

Alix en section euro , Kelenn et Guillaume pour leur mention AB

et Ambre pour l’avoir obtenu aussi du premier coup.

—— En cette occasion nous nous souvenons  aussi de Temudjin parti effectuer un cursus court pour devenir agriculteur et qui avait entonné avec nous le chant  de l’amitié latin  l’année précédente. Camille, qui en avait composé la musique, et lui m’avaient rapporté de leur voyage en Italie, en quatrième, ce souvenir amusant que j’ai déjà présenté ailleurs dans ce blog:

—— A tous les 10 ainsi qu’à Nicolas que j’avais en cours de français et qui vient de réussir son BAC mention B, lui qui a toujours eu un si bel état d’esprit (une personnalité sympathique, un comportement toujours amical, une pensée positive  et morale, le respect de chacun et la gratitude pour les bonnes actions d’autrui à son égard ) au point d’être très estimé par mes collègues et particulièrement par ma collègue d’Anglais,

à Angèle , Maude, Andréa (dont j’avais tant apprécié la grande soeur) , Gaëlle, Louis, Cassandra… quelle que soit l’option dans laquelle ils viennent de réussir leur BAC et quelle que soit leur mention (car l’obtenir est bien le principal),

et même à ceux qui s’étaient mal comporté à notre égard autrefois et dont nous ne nous remémorons pas toujours le passage au collège avec  plaisir, alors que ceux cités au début de cet article et de ce paragraphe nous ont accordé ce privilège de plus en plus rare de nos jours…

nous  souhaitons  un futur parfait!

—— Soyez très heureux et réalisez vos rêves!

Publié dans En 3ème | Tagué , | 3 commentaires

Pour ceux qui veulent mieux connaître leur professeur:

L’administratrice de ce blog en tient un autre,  autobiographique.

Si la vie de Mme H. vous intéresse, cliquez sur le lien ou , dans l’adresse de ce blog-ci,  remplacez lespolygrapheurs par:

les2olibrius.

Publié dans Lectures | Tagué , | Laisser un commentaire

La lecture du prix CHIMERE 2019 de la librairie L’ange bleu:

Ce prix a pour objectif d’orienter les jeunes lecteurs vers la découverte d’ouvrages de qualité, la fréquentation des centres de documentation et bibliothèques, de mettre en place un fond spécifique et d’organiser partenariats et modules pédagogiques.

Il est organisé depuis 9 ans par la librairie l’ange bleu située à Périgny (Loir et Cher), en partenariat, cette année, avec plus de 100 collèges, lycées, bibliothèques et médiathèques, en France métropolitaine et dans le reste du monde.

Le choix des romans appelés à concourir a été réalisé par Morgane Vasta, médiatrice en littérature jeunesse, sur la totalité des titres dont le premier tome est paru entre le 1er septembre 2017 et le 31 août 2018 en France.

La librairie L’ange bleu nous a proposé, pour les 11/14 ans,  la lecture des 5 oeuvres de Fantasy suivantes:

titre auteurs éditeur
LA TRILOGIE DE LA POUSSIERE
T.1 ; LA BELLE SAUVAGE
PULLMAN, PHILIP GALLIMARD-JEUNES


TWISTER FORREST, JULIETTE PHILIPPE AUZOU


INTERFEEL ATGER, ANTONIN POCKET JEUNESSE

INTERFEEL
SHADOW MAGIC T.1 KHAN, JOSHUA SEUIL JEUNESSE


LE MOT D’ABEL PETIT, VERONIQUE RAGEOT

Notre vote est le suivant:

Mémé Véro vote pour Shadow magic parce que c’est le roman qu’elle a dévoré le plus passionnément… Les deux héros ont des caractères uniques: la jeune fille est touchante, le garçon est vif et réfléchi, les personnages secondaires sont bien campés. Le récit est effréné… Un plaisir total… et on voudrait lire la suite!

———-Mais… les 4 autres ont tous leur charme et m’ont garanti des heures de plaisir tranquille et d’imagination endiablée! Pullman m’a ramenée  auprès de Lyra et son daemon  avec de nouveaux personnages dignes d’être accompagnés  (j’ai juste regretté certaines longueurs dues aux fées et au cimetière bien anglais!).

———- La petite tornade évolue d’un monde à l’autre, entre vivants et morts… encore dans une région qui nous est devenue familière avec Halloween.

———- Interfeel est de la science-fiction mélangée à de la Fantasy. Les péripéties furent nombreuses et jamais lassantes. Mais le périple fut long avant le dénouement.

———-Avec le mot d’Abel j’ai eu une joie de littéraire mais la fin m’a parue familière et certains passages m’ont rappelé Harry Potter et la pleureuse des toilettes.

Les résultats du prix 2019:

1 500 jurés âgés de 11 à 18 ans ont élu les lauréats du Prix Chimère 2019, prix du roman lié à l’imaginaire (fantasie, fantastique, SF, horreur) :

Pour les 11/14 ans: Interfeel Antonin Ather Pocket Jeunesse
Shadow Magic Joshua Khan Seuil Jeunesse

Pour les 15/18 ans : Warcross T.1 Marie Lu Pocket Jeunesse
Les trophées ont été remis lors d’une cérémonie organisée au
Collège Georges Méliès à Paris.

Publié dans Lectures | Tagué | Laisser un commentaire