Les textes de Grégoire (2013):

B. Le résumé de La cafetière de Gautier:

. Théodore et ses camarades ont été invités en Normandie. Dans sa chambre, il est apeuré par l’atmosphère étrange, se rendant compte que les personnages des tableaux se  sont mis à bouger et à sortir de leur cadre pour rejoindre une cafetière , qui devient une une charmante jeune femme.
. Un bal commence. Théodore sort de son lit et invite la jeune femme à danser. Ils dansent, valsent ensemble le reste de  la nuit. A l’aube,  Angéla disparaît, laissant à sa place la cafetière cassée. Théodore, désespéré, ramasse les morceaux de la cafetière brisée et s’évanouit.
. Ses camarades le retrouvent et le réveillent pour le petit-déjeuner. La vie reprend. Théodore dessine alors le portrait d’Angéla qui est reconnue par leur hôte comme étant sa sœur, morte depuis deux ans.

Grégoireillustration

D) les sens abstraits de « froid »:

. En survolant le village de Vladimir, Eliott le dragon jeta un froid sur terre. Tout le monde avait froid dans le dos en le voyant, sauf Vladimir à qui il ne fit ni chaud ni froid.
. Effectivement Vladimir n’avait pas froid aux yeux et défia le dragon qui… à son grand étonnement, se posa devant lui et se mit à pleurer.
. Vladimir resta froid devant les pleurs d’Eliott, mais il comprit que le pauvre Eliott n’était pas si effrayant car, s »il pleurait c’était parce qu’il était en froid avec les siens et cherchait du réconfort.

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article, publié dans En 4ème, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.