Les textes de Thomas (2013):

B. Le résumé de La cafetière de Gautier:

Théodore est invité chez un Normand où il séjourne quelque temps [et dort] dans une pièce qu’il ne connait pas. Il remarque que des bonshommes bougent sur la tapisserie puis en sortent pour prendre le café. §

Quand minuit sonne, tous les personnages incarnés commencent à danser sauf une belle demoiselle qui se prénomme Angéla. Théodore l’invite à danser puis il se repose mais à l’aube Angéla tombe à terre / remplacée par la cafetière brisée alors  Théodore perd conscience…

D) les sens abstraits de « froid »:

Dans la salle de Français de Monsieur Cortex, j’aurais bien voulu pouvoir somnoler tranquillement mais ce professeur me donnait froid dans le dos.

La semaine dernière, un élève de notre classe appelé Norman qui n’avait pas froid aux yeux avait traité Monsieur Cortex de crétin, mais le professeur lui avait immédiatement mis des heures de retenues et avait rédigé un rapport. Monsieur Cortex restait froid devant ses pleurs car cela ne lui fit rien de donner une telle punition. Mon ami Hugo ne disait rien : qu’un de ses amis soit ainsi puni ne lui faisait ni chaud ni froid.

Monsieur Cortex avait l’habitude de jeter un froid par ses réactions excessives, nous pensions, pour qu’il soit aussi effrayant, qu’il était en froid avec tout le monde, en perpétuelle colère contre le genre humain, un misanthrope.

 

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article, publié dans En 4ème, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.