Les textes de la sixième 5 (2011 élèves de Mme Kara):

LA LETTRE MYSTERIEUSE
          Je m’appelle Amélie et cela fait quinze jours que Cindy, Mary et moi sommes en vacances.
          Nous sommes trois copines de dix-sept ans, passionnées de danse, et cette année nous allons passer une audition  à New York.
          C’est le grand jour, voilà une journée que nous sommes arrivées à New York et nous nous préparons pour l’audition. Bien entendu, nous sommes très stressées mais nous savons qu’une fois sur scène, on va assurer car nous nous sommes bien entraînées.
          Il est 12h15, nous avons fini de passer l’audition et nous voilà de retour à l’hôtel où nous attendons avec impatience la réponse des membres du jury.
          Alors que nous passons le pas de la porte de notre chambre d’hôtel, je trouve une étrange enveloppe que j’ouvre immédiatement. Elle a vraisemblablement été écrite par trois garçons qui nous font une déclaration d’amour. Malheureusement, c’est une lettre anonyme et je dois avouer que même si elle nous fait plaisir nous n’avons pas la tête à cela.

TENNIS SUR UNE NOUVELLE PLANETE
          Ce samedi matin, je voulais m’entraîner au tennis avec mes amis : Arnaud et Sébastien. J’étais allé chercher Sébastien puis Arnaud qui était en train de jouer à son jeu favori : «  Dofus ». Une fois prêts, nous sommes allés au tennis et nous avons commencé un match.
          C’est en effectuant son superbe service que Sébastien fut gêné par un point lumineux venant d’une grotte se trouvant face à lui. Il voulut à tout prix s’y rendre pour voir de quoi il s’agissait.
          Nous nous avançâmes alors difficilement vers l’entrée béante creusée dans la roche. Sébastien pénétra le premier, Arnaud et moi, inquiets, le suivîmes dans ce tunnel obscur. Après plusieurs minutes de marche nous arrivâmes dans un lieu inconnu où nous découvrîmes…..

CHARLY
          C’était un dimanche soir  quand on a entendu des hurlements et des cris qui venaient du bâtiment juste en face de la boulangerie du quartier. Notre copain, Charly, avait agressé une vieille personne dans la cage d’escalier. On ne comprenait pas ce qui lui arrivait depuis quelques jours. Lui qui était toujours serviable avait des problèmes comportementaux et se mettait en colère pour un rien.
          C’est vrai qu’on ne s’était jamais vraiment posé de questions sur lui alors que cela ne faisait que six mois qu’il s’était installé dans le quartier…
          Je me souviens l’avoir rencontré un dimanche matin alors que j’allais retrouver Pierre et Nicolas pour notre match de foot.

LUCAS ET MATHIS…
          Lucas et Mathis étaient des enfants pauvres qui souhaitaient plus que tout sortir de la misère dans laquelle ils vivaient.
          Lucas était âgé de 12 ans, il était brun, ses yeux marron scrutaient toujours les alentours et bien qu’assez maigre et discret, il était très futé. Par contre, son frère Mathis qui était blond aux yeux bleus, possédait une musculature impressionnante mais ne brillait pas par son intelligence.
          Ce jour là, tous deux avaient rendez-vous à l’école des scientifiques pour une expérience et gagner, ou espérer gagner, plus de 15 000 euros.
          Alors qu’ils s’attelaient à leur expérience, celle-ci tourna mal parce que le savant qui dirigeait le concours fit une mauvaise manipulation. L’erreur du scientifique leur donna alors le pouvoir d’inventer le futur. Ainsi, pendant qu’ils rêveraient, leurs pensées pourraient se réaliser.
          Une nuit, ils s’imaginèrent très riches et voilà que le matin, au réveil….

QUI A DONC TUE LE PROFESSEUR DE FRANCAIS?
          Je m’appelle Georges et je suis élève de 6° au collège. J’ai onze ans, je suis plutôt grand pour mon âge, j’ai les cheveux noirs, des yeux verts et des taches de rousseur. J’appartiens à une bande d’amis surnommés les « Kings ».
          Zoé, Sébastien et moi, nous nous sommes rencontrés en CM2 et depuis, nous sommes inséparables. Nous aimons, tous les trois, faire du tennis et du vélo. J’ai une petite sœur qui se prénomme Amélie et que j’adore, quant à mes parents, ils ont divorcé voilà plusieurs années.
          Il y a une semaine, ma vie a été bouleversée par un événement exceptionnel : c’était vendredi, je commençais à 9h 30 et j’attendais devant la salle de madame Kari, mon professeur de Français. Les minutes passaient mais madame Kari n’apparaissait toujours pas. Sébastien prit alors son courage à deux mains, ouvrit la porte d’un coup sec et tomba inconscient sur le sol. Je faillis faire la même chose en découvrant Mme Kari gisant au milieu d’une flaque de sang…

L’HOMME MYSTERIEUX
          Il était une fois, deux très bonnes amies qui habitaient dans la même maison car l’une d’entre elles étaient orphelines.
          Elles vivaient dans une vieille maison délabrée à Marseille : ces pauvres filles n’avaient pas assez d’argent pour pouvoir habiter dans un loft confortable.
          Un jour, Lucie alla à la mairie en espérant trouver du travail car, ces derniers temps, les fins de mois étaient difficiles.
          Quand elle rentra dans l’immense bâtiment, elle vit un homme qui lui semblait bizarre et qui lui apprit que pour déposer un dossier il fallait d’abord aller retirer des documents au sous-sol auprès de monsieur Pierre Tombale.
          Elle prit alors les escaliers grinçants car l’ascenseur était en panne. Elle arriva sur le seuil du bureau de monsieur Tombale et quand la porte s’ouvrit, elle poussa un cri ….

IL ETAIT UNE FOIS UNE PRINCESSE
          Il était une fois une princesse, la plus belle qu’on eut sût voir, qui cherchait à se marier. Ses parents étaient décédés et n’ayant point de mari elle devait diriger le royaume seule. Il s’avérait que cette princesse avait un grand défaut : elle était obsédée par l’argent ! Vous allez sûrement dire que ce défaut n’était pas incompatible avec l’idée de se marier, mais elle cherchait un prince richissime, si riche, tellement riche qu’elle ne trouvait pas…
          Un jour, dans un palais voisin de celui de la princesse, un roi très riche qui avait un fils, organisa un grand bal où se rendraient toutes les plus belles jeunes filles du royaume.
          La princesse était elle aussi invitée au bal; elle fit faire une magnifique robe en or sur laquelle pendait des milliers d’écus et une paire de superbes petites chaussures en or massif.
          Son pas était assez lourd mais il était tout de même admirablement élégant et quand elle arriva au bal, toutes les jeunes filles la regardèrent avec jalousie comprenant au premier regard qu’elle était riche (sa robe était assez parlante à ce sujet !!), quant au prince, il tomba amoureux dès qu’il posa les yeux sur elle. Il s’avança alors pour l’inviter à danser…

LE JOURNAL PERDU
          Je m’appelle Alice, j’ai douze ans et mes amis s’accordent à dire que je n’ai qu’un défaut mais de taille : la curiosité.
          Hier, alors que je me promenais, j’ai trouvé un journal intime. Bien sûr, je n’ai pas pu m’empêcher de l’ouvrir et de le lire et voici ce que j’ai découvert :
          « Lundi 6 janvier,
          Mon ami Mathis a peur de cette mystérieuse voiture noire aux vitres tintées qui le suit depuis quelques jours.
          Il y a une semaine, il a trouvé à côté d’une poubelle une bague en or et l’a offerte à Amélie, sa fiancée, sans chercher à qui elle pouvait bien appartenir. Malheureusement, deux semaines plus tard, Amélie a reçu une lettre de menace et Mathis a commencé à remarquer une étrange voiture qui le poursuivait partout où il allait…

NUIT ETRANGE
          Monsieur Hyston avait trente huit ans, il était grand et très maigre, c’était un homme solitaire et étrange qui vivait dans un magnifique manoir du XIXème siècle à Londres. Il était médecin légiste.
          Une nuit, alors que Monsieur Hyston dormait, il fut réveillé par un appel téléphonique : l’inspecteur Jhonson voulait qu’il se rende à la morgue pour une urgence. Las, il se leva péniblement, s’habilla, se coiffa, puis se rendit sur le perron où son chauffeur l’attendait. Lors du trajet, Hyston s’interrogea sur les raisons de cet appel bien tardif. Dehors, la nuit était plus sombre que jamais…
          Une fois arrivé à la morgue, où l’attendait un accueil glacial, on lui demanda de disséquer le cadavre allongé sur la table, il s’exécuta et c’est là que le scientifique se rendit compte que le corps était vide de son sang, le liquide vital ayant été remplacé par de la terre sombre.

OLIVER
            Au clair de lune, dans une forêt obscure, deux silhouettes monstrueuses, portant un étrange paquet, marchaient dans le froid et le silence.
Les deux êtres semblaient désespérés, quand soudain ils aperçurent une cabane qui abritait un vieux berger. Ils déposèrent le paquet puis s’en allèrent. Le berger, ayant vu des ombres rôder autour de sa maison, sortit et découvrit, emmitouflé dans plusieurs couvertures, un bébé qui dormait paisiblement malgré le froid. Il le rentra immédiatement au chaud et le nourrit avec le lait de ses chèvres.
            Au fur et à mesure que l’enfant grandissait, il posait de nombreuses questions sur ses origines mais le berger ne savait point quoi lui répondre. Quinze années s’écoulèrent et notre orphelin avait bien grandi.
            Un jour, alors que le vieux berger était parti chercher du bois, Oliver découvrit une mystérieuse lettre déposée sur le pas dela porte. Surle papier qui lui était adressé, il put lire :
             « Mon cher enfant, cela fait bien longtemps que nous te cachons la vérité et il est temps, désormais, que tu sois au courant… »

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article a été publié dans En 6ème. Ajoutez ce permalien à vos favoris.