Lettre à Mémé Véro de Camille de Fantasia:

Fantasia, le 12 Mars 1984
                                                Ma grand mère adorée,
        Voici venue la fin du tournage de The Never Ending Story ! J’ai été très très… heureuse d’y participer mais extrêmement triste en quittant les Bavara Film Studio. Ce fut un grand honneur d’avoir obtenu un rôle dans ce merveilleux film. D’ailleurs je l’ai pris très au sérieux car je suis vraiment entrée dans la peau de mon personnage. Nous sommes allés en Allemagne, et un peu en Espagne, pour tourner la plupart des scènes en extérieur et en studio.
       L’ Europe est très jolie et a beaucoup de charme !!! Lorsque tu verras le film sortir dans les salles, le 20 Juillet prochain, j’espère que tu iras le voir et que tu seras fière de moi !!!
       Je suis particulièrement contente du choix du thème principal: la chanson qui porte le joli titre du film.
       Elle joue un air qui me donne l’impression de m’envoler dans le ciel !! Mon cœur devient léger à l’écoute de cette mélodie.
       Cette musique me fait oublier mes soucis et dès que je l’entends, je me mets à chanter à tue-tête ! Elle me rappellera toujours les moments passés avec mes deux amis, Noah et Barret. Tu verras, eux aussi ont été très performants ! Mais je te laisse deviner quels personnages ils incarnent.
       J’espère que tu seras sensible à leur interprétation. Les autres ambiances musicales sont aussi particulièrement merveilleuses. Le compositeur a été inspiré par les dieux!
       Le thème mélodique qui fédère l’ensemble et qui doit symboliser le film me donne envie de partir à l’aventure à dos de dragon! Il suggère réellement le caractère du film d’action et en même temps il… me fait rêver.
       Cette mélodie ne vieillira j-a-m-a-i-s !! Elle me fait oublier tout ce qui est autour de moi et mon cœur s’envole. Je me sens remplie d’une joie soudaine dès les premières notes qui dansent et tourbillonnent dans la tête de chacun longtemps après l’écoute.
       Les yeux fermés, on a l’impression de voler comme un oiseau dans les airs à cause du bruitage, l’imitation du vent, celui de l’espérance bien sûr et qui souffle fort en un rythme caractéristique.
       J’aime tellement cette chanson que je passe des heures à l’écouter et j’en oublie le temps !!
       Je chante avec émotion cette musique , qui est pour moi un chef d’œuvre et un tube des années 80. Il me semble que les chanteurs l’interprètent  avec une émotion perceptible qui fera date. Je ne cesserai jamais de l’aimer.
       Voilà, j’espère que ma lettre t’a convaincue d’aller voir le film et que tu partageras certaines de mes impressions au sujet de l’ambiance musicale qu’il véhicule.
       Je t’embrasse bien fort !!                                                     Ta petite Impératrice
         P.S.: Pourras-tu me raconter tes propres impressions. J’aimerais les connaître.

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article a été publié dans En 4ème. Ajoutez ce permalien à vos favoris.