fables de Phèdre:

Les latinistes de cinquième, pendant l’année scolaire 2011-2012, ont étudié plusieurs fables inspirées d’Esope et écrites par le fabuliste latin Phèdre.

L’une d’elles, enregistrée par la professeure, a été mise en vidéo par certains élèves qui ont accepté ainsi de faire un travail supplémentaire par rapport aux autres.  En voici le texte en  français:

[1,5] 5. LA VACHE, LA CHÈVRE, LA BREBIS ET LE LION
       Il n’y a jamais de sûreté dans l’association avec le puissant; cette petite fable montre la vérité de ce que j’avance.
      Une vache, une chèvre et une brebis habituée à l’injustice firent dans les bois société avec un lion. Comme ils avaient pris un cerf de grande taille, les parts faites, le lion parla ainsi : « C’est moi qui prends la première puisqu’on m’appelle roi, elle m’appartient; la seconde, comme je suis vaillant, vous me la donnerez; et parce que je suis le plus fort, la troisième me reviendra. Malheur à qui touchera à la quatrième  »

      Ainsi, grâce à sa mauvaise foi, il emporta pour lui seul la proie tout entière.

L’action fut même accomplie de façon magistrale  par Erwann et surtout Marika.

 Nous allons tenter de placer cette vidéo sur le site du collège.

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article a été publié dans Latin PRIMUM ANNUM. Ajoutez ce permalien à vos favoris.