Les ROBOTS d’Asimov:

Dans cet ensemble de nouvelles, Asimov, en 1950, exploita le thème de la robotique, terme qu’il a inventé, en imaginant que les scientifiques auraient conçu leurs robots en accord avec trois lois fondamentales visant à éviter que les robots ne devinssent des menaces pour l’homme.

lesrobotsparLouise

(Nous remercions Louise pour le premier de ces dessins, très coloré, très mignon et Karen pour la petite galerie de portraits.)

Les récits sont organisés dans le cadre d’une interview accordée par Susan Calvin à un journaliste narrateur sans nom qui présente sa rencontre avec cette scientifique « robotpsychologue » en un récit en point de vue interne, commencé en 2057 et finit en 2064, quatre mois après la mort de Susan Calvin, le « fil rouge du récit » dont les travaux au sein de l‘U.S.Robots, la compagnie créatrice des robots, jalonne les étapes de la robotique. Cette femme serait née en 1982 et serait morte à 75 ans, en 2057. Son action est déterminante dans l’évolution de  la science de la robotique dans un Monde qui se méfie de sa création, le robot, mais s’y assujettit néanmoins.

Les premiers robots sont des esclaves mécaniques mais rapidement la parole leur est concédée, la pensée leur vient comme la révolte à l’égard de l’homme et même l’orgueil, le complexe de supériorité et enfin l’altruisme.

Alors,  quoiqu’on les destinât d’abord aux travaux miniers sur les autres planètes où l’homme s’installe, les  machines prennent le pouvoir sur Terre, de façon insidieuse car l’homme s’est longtemps méfié. Les robots parviennent à berner les populations anti-robots à partir de l’introduction d’un cyborg politicien conçu de façon illégale par un humain diminué à la suite d’un accident et ce Robot humanisé devient le Maire de NewYork puis le Dirigeant de la Terre et il favorise l’action des quatre machines finales qui impulsent et dirigent de la vie des humains dans les quatre  régions mondiales, (idée que nous retrouvons poussée à l’extrême dans le film Matrix, par exemple).

Voici un récapitulatif des 10 sortes de robots, avec illustrations, plus ou moins abouties et mises en couleurs, des élèves de la 4ème 3.

L’ordre dans lequel les dessins d’élèves sont présentés n’a aucune signification; il est le fruit du hasard.

Tous les dessins sont intéressants et il serait stupide de se moquer d’une esquisse ou d’en déduire quoi que ce soit  au sujet des talents de dessinateur de l’élève. Tous les dessins  sont placés ici pour rappeler que tout projet scientifique commence par une idée, une conception intuitive, de vagues gribouillis sur un bout de papier… et le projet évolue et prend forme.

Les numéros de pages sont ceux de la collection » J’ai lu », numéro ISBN 2-277-13453-8:

 ROBBIE

 SPD13 /

SPEEDY

 Robots antiques

de 2005

QT1 /

CUTIE

 DV5 /

DAVE

 RB34 /

HERBIE

 NS (2) /

NESTOR 10

 Le CERVEAU

Stephen BYERLEY

Les 4 MACHINES

 Susan CALVIN

Pour l’étude des scientifiques comme Susan Calvin, il faudra attendre un peu avant de lire quoi que ce soit à leur  sujet.

DAVEparKaren

 

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article, publié dans En 4ème, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s