N.C.I.S. par Tania, ELEMENTARY et The Voice par Beroniki (2014):

Dans le cadre de la rédaction d’une lettre personnelle envoyée à une marraine ou un parrain, cf l’article Travailler son brouillon, Tania a rédigé le fichier numérique de sa missive:

18 décembre 2013                                                                                                                              A Marseille,

                                                        Chère Marraine,


______
Comment vas-tu ? Chez nous, rien d’important n’est à signaler, mis à part le fait que ta lettre m’a fait un grand plaisir. Demain, j’irai acheter le film que tu m’as recommandé car je pense qu’il va me plaire.
______
Tu m’as demandé quel genre de films j’apprécie d’ordinaire et je te cite par exemple la série N.C.I.S qui passe le vendredi soir à 20h50 sue M6 .

______Ces feuilletons sont des enquêtes policières menées par une équipe d’enquêteurs de terrain qui ne s’occupent que des meurtres ou enlèvements reliés à la Marine et à la Navy aux U.S.A et j’apprécie de pouvoir ainsi me croire en Amérique. Voici le lien direct pour lire  l’article N.C.I.S. de Wikipedia correspondant.

______Diffusée depuis le 3mars 2004, la série est célèbre et en est, pour l’instant, à la dixième saison. Les personnages ont donc évolué et je les connais comme des amis.

______Le premier des acteurs principaux est Mark Harmon qui joue le rôle de Gibbs, le chef d’équipe ; il est mystérieux car il ne parle jamais de lui mais lit dans les gens comme dans un livre ouvert. Michael Wearthely dans le rôle de Tony, agent spécial du N.C.I.S, est séduisant mais parle un peu trop de ses goûts cinématographiques. Sean Murray, dans le rôle de McGee, un autre agent spécial, est un informaticien de génie et adepte de jeux vidéos. Cote de Pablo joue le rôle de Ziva, agent spéciale du N.C.I.S et ex-officier de liaison du Mossad, prouve que les femmes savent se battre avec compétence. Paulay Perrette joue le rôle d’Aby, la spécialiste des recherches en technique de laboratoire ; cette scientifique douée est la femme idéale que je voudrais devenir . Brian Dietzen, dans le rôle de Palmer, l’assistant de médecin légiste, est un adjoint maladroit, ce qui nous amuse tous et David McCall dans la rôle de Ducky, le médecin légiste qui ressemble à un Tonton sympathique, est un acteur de renom, très sympathique dans cette série.

______Cette série me distrait vraiment car beaucoup d’actions nous tiennent éveillés, les intrigues sont bien complexes et les passages presque comiques qui les complètent nous garantissent une bonne humeur rapidement restaurée quels qu’aient été nos soucis au début du feuilleton visionné.

______Je m’attache beaucoup aux personnages dont la vie m’est racontée en parallèle avec celle de l’enquête en cours. Ma personnalité de fiction préférée reste Aby car elle est un peu loufoque dans ses tenues gothiques et désopilante dans ses commentaires, d’un naturel charmant et touchante par son comportement.

______Si tu veux bien regarder un épisode pour me donner ton avis sur cette série, j’apprécierai que tu me dises quel personnages tu préfères. J’attends tes réactions avec impatience.

Je t’embrasse, ta Filleule

Tania

______L’effort méritait une réponse de la Marraine  fictive et je m’en suis chargée. Pour lire la suite, cliquez sur les mots suivants (ATTENTION:ce lien pour lire la suite est parfois en bleu-roi, et alors peu visible, je le reconnais, mais je n’ai aucun moyen ni connaissance informatique pour qu’il demeure en blanc ou parme afin de le  rendre plus perceptible à cause de la balise « more »! Pardon pour mon ignorance.):

_ Le 6 janvier 2014,                                                                                                                                 à Paris,

Ma chère Tania,

______Quel bonheur d’avoir reçu de tes nouvelles si vite dans une lettre enthousiaste et réfléchie! J’ai souvent regretté de te voir adopter, dans les repas de famille, un silence un peu boudeur, typique de l’adolescence, qui me faisait perdre de vue la filleule affectueuse et spontanée que j’avais toujours connue… Et voici que je te retrouve enfin !
______Si j’avais su qu’il suffisait de te parler de cinéma ou de télévision pour te rendre le désir de communiquer avec moi… Je n’aurais pas perdu tout ce temps en sujets de conversation stériles.

______Figure-toi que je connais bien ce feuilleton qui te passionne pour lui avoir consacré de très nombreuses soirées. Je partage donc entièrement ton engouement bien que mes raisons soient un peu différentes des tiennes puisque mon personnage préféré demeure Gibbs.

______En effet, le prénom Jethro me fascine encore, Leroy m’amuse toujours et son passe-temps favori, la construction d’un bateau dans sa cave, m’a longtemps laissée très perplexe!

______Si je n’avais pas eu, ces trois dernières années, un collègue qui pratiquaient ce hobby (mais dans son garage!) et qui a mis son esquif à l’eau récemment, j’aurais persisté à prendre cet enquêteur en chef pour un doux dingue !

______Il me semble que L. J. G. a fini par embarquer Tony et McGee sur un lac, non ? Et je ne sais pas si j’ai rêvé que le bateau sautait… sans eux bien sûr… mais mes souvenirs s’estompent, car un engouement est une admiration passagère et je ne suis pas les dernières saisons. Je ne vois donc plus régulièrement Leroy Jethro Gibbs mais je me gargarise quand même de cette triple dénomination à la romaine ! Tu n’es pas latiniste mais je t’ai déjà raconté que les Romains étaient plus souvent désignés par leur surnom que par leurs prénom et patronyme lesquels étaient souvent les mêmes que ceux de leur grand-père, père ou frère pour les garçons, de leur sœur pour les filles. Leurs TRIA NOMINA les caractérisaient comme de vrais citoyens or les prénoms et le patronyme de ce charmant enquêteur américain me semblent avoir pris une fonction similaire si l’on considère son maintien calculé, la sobriété de ses propos et de l’efficacité de ses jugements… son caractère taciturne en somme, tout empreint d’une rigueur romaine.

______Le personnage dirige son équipe d’intervenants en alternant les rapports humains paternels, (avec la fameuse tape sur l’occiput), et la domination d’un chef, d’un leader (au sens de « directeur d’une troupe », comme celui de la Patrouille de France) incontesté et incontestable tant il est compétent, héros héroïque, épique.

______Chez Ziva, l’aspect qui m’avait accrochée était la relation, mi-amicale et mi-amoureuse, qu’elle entretenait avec Tony, le cœur d’artichaut du groupe, le séducteur bien latin que ses goûts cinéphiles me rendaient moins phallocrate. La fin du couple McGee – Aby avait cédé la place à l’ébauche de ce nouveau duo, comme aux amours épisodiques de Jim Palmer, entre deux cadavres et ce…au sens littéral !

______Tu vois là combien ta marraine est une incorrigible romantique ! Je préfère de beaucoup les amours nombreuses et gratifiantes aux enquêtes toujours plus sordides et sanguinaires… qui m’ont lassée depuis l’arrivée du directeur Vance.

______Dans les séries, les remplacements de personnages (et donc d’acteurs) sont des périodes critiques qui mettent ma fidélité à très rude épreuve… et parfois mon intérêt en meurt !

______J’avais donc cessé de regarder NCIS et je ne me souviens plus du numéro de la saison qui fut pour moi la dernière… entre six et huit, me semble-t-il…. Un autre feuilleton a pris la place de celui-ci dans mon emploi du temps hebdomadaire dont le temps libre est si réduit… mais j’ai conservé une grande tendresse pour ces « gens de fiction » que j’ai fréquentés un temps comme s’ils étaient vraiment de ma famille !

______Pour cette raison, je me sens aujourd’hui très proche de toi et je te remercie de m’avoir permis d’entrer dans tes préoccupations du moment.

______Je souhaite donc « te renvoyer la balle » : que dirais-tu de regarder un épisode ou deux d’Elementary , dont voici la présentation, chez Wikipedia puis sur le site officiel  ?

______Il s’agit d’une énième adaptation de  Sherlock Holmes qu’à mon humble avis, Conan Doyle, l’écrivain-auteur du personnage, ne renierait pas… et de ce fait, je t’engage aussi à relire, ou lire (?), un des romans ou une des nouvelles de la série originale, afin que nous puissions parler des qualités respectives de ces œuvres, de leurs auteurs… et pourquoi pas : de toutes les adaptations de cette série de romans !

______Donc dans Elementary, l’enquêteur est un de nos contemporains, qui ressemble à tonton Laurent, me semble-t-il !

______Même impression de personnage décalé, à la fois génial et insupportable par ses T.O.C. et son originalité extrême ! Même type d’individu à qui l’on demeure attaché, quelle que soit sa maladresse, son insensibilité, son égocentrisme et même  ses petites remarques méchantes occasionnelles !

______Ce Sherlock est bien sûr présenté comme un être d’exception, d’un génie infini mais avec des défauts qui l’humanisent. Il « fait couple », au sens propre suivant mes goûts romanesques, avec un docteur Watson féminin ! Quelle belle idée !

______Une femme dont le génie personnel est bien supérieur au Watson de Conan Doyle, que Holmes (Il s’agit d’une H aspirée!) forme au métier de détective et qui fut chirurgienne… mais elle a renoncé à sa carrière car elle n’a pas supporté l’échec d’une opération qui lui fit perdre son (ou sa?) patient (e). John (ou James) Watson devient donc Joan, ici, pour constituer un duo très haut en couleurs… les acteurs, Jonny Lee Miller et Lucy Liu sont parfaits dans ces individus qui se cherchent (Holmes est un ancien drogué redevenu lui-même) et s’évitent pour mieux se retrouver ou se redécouvrir.

______Enfin… voici ton tour venu : regarde un épisode et dis-moi ce que tu en penses, si tes devoirs ne t’en empêchent pas, évidemment.

______Mais j’y songe in extremis… que dis-tu de The Voice, dont je découvre le principe en cette troisième saison et qui m’a ravie par la qualités des voix, la diversité des personnalités des candidats et le respect manifesté pendant les sélections « à l’aveugle » par les jurés… Je ne suis cette émission, que j’estime être « de qualité » au moins par respect pour les chanteurs amateurs, que depuis cinq samedis, (en enregistrement ou en rediffusion afin de couper les redites lassantes et les publicités)… et me voici soudain déçue par des « battles » / compétitions qui m’apparaissent comme des prétextes à éliminer ceux qui avaient été choisis par calcul stratégique au profit des chanteurs les plus originaux, parfois bien moins doués mais plus télégéniques. Cette découverte me pousse à te demander ce qu’est ta perception personnelle sur ce sujet.

______Reçois les  affectueuses bises de

Ta Marraine.

Publicités

A propos des polygrapheurs

"Linguisticopenseurs artisticoécrivaillons"!
Cet article, publié dans téléphiles, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s